Blogue / Canada

Une traversée en train

Ça y est, nous voilà partis, pour de bon. Les premiers coups de pédale ont été donnés hier, la grande aventure commence enfin. Celle en vélo, du moins, car la semaine dernière nous avions commencé notre périple en train, de Montréal à Vancouver, via Toronto.

En voiture !

En quatre jours et quatre nuits, le fameux Canadien traverse la majeure partie du Canada. Un résumé en cinémascope, vu des fenêtres panoramiques des wagons entièrement vitrés, de ce qu’est ce gigantesque pays, dans toute sa diversité géographique. Une traversée que nous avons effectuée en tout confort, incluant les nuitées en cabine couchette double privée et tous les repas (délicieux, parlez-en à Emma). Non, ce ne sera pas comme ça durant le reste du voyage, alors nous en avons profité!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous étions accompagnés de retraités, surtout. Emma était l’un des très rares enfants du train. Inutile de mentionner qu’elle a été traitée aux petits oignons, même s’il faut reconnaître qu’elle a trouvé le voyage long par moments. Malgré les attentions et les petits cadeaux du personnel, ce voyage n’est pas forcément prévu pour les enfants et Via Rail gagnerait à améliorer leur expérience en offrant plus de services spécifiques et interactifs, tant il y a à voir et découvrir tout au long du trajet, pour les enfants comme les plus grands, d’ailleurs. Il faut aussi reconnaître que par moments le voyage s’étirait un peu, dû aux multiples arrêts pour laisser passer les trains de marchandises venant de l’ouest et empruntant la même voie ferrée.

Malgré tout, nous aurons passé quatre très belles journées, qui nous ont permis de réaliser à quel point ce pays est immense, et surtout inhabité, d’une beauté rude : les immenses forêts denses et rugueuses de bouleaux et d’épinettes rabougries précèdent les interminables prairies, qui s’étendent à perte de vue, tantôt vallonnées, tantôt plates à l’infini. Les Rocheuses et le mont Robson sont le clou du voyage, que tous attendent. Enfin le train termine son périple le long des riches vallées de la Fraser et de l’Okanagan.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Souvent, tout au long du parcours, le même sentiment que l’homme n’a pas naturellement sa place, et pourtant, ici comme ailleurs, il a imprimé sa marque partout, dans les villages abandonnés, les gares fantômes, les fermes et pourvoiries isolées. Le Canada s’est construit le long de ces rails, à coups de faux, de feu et de dynamite, le long de la route du bois, des peaux et de l’or.

Surtout, ces premiers jours auront été parfaits pour décrocher de notre routine, de ralentir notre rythme et de se reconnecter ensemble, à trois. Et le voyage ne fait que commencer…

Pour conclure cette traversée en beauté, à notre arrivée en gare de Vancouver, nous avons réalisé que nous n’étions pas seuls à attendre nos vélos : Jill Heinerth et Robert McClellan, américano-canadiens s’apprêtaient à traverser le Canada en vélos couchés, pour la cause We Are Water, tandis que Daniel, allemand, s’en allait pédaler jusqu’au Yukon, après avoir roulé près de 50 000 km autour du monde. Il n’en fallait pas plus pour nous convaincre du bienfondé de notre choix !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

11 avis sur « Une traversée en train »

  1. Hey petite question technique… votre trailer entre dans la meme boite que le velo?

    Bon départ… je vais vous suivre… vous m’inspirez (je part faire le tour a velo et grimper en sept.)

    bonne route

    • Salut Guillaume, la remorque rentre dans sa boîte d’origine, que nous avions gardée pour le voyage en train. Mais sans doute aurait-elle pu entrer dans la même boîte que celle du vélo d’Emma. PS. Tiens-nous au courant de ton projet, nous pourrions nous croiser qq part!

  2. Magnifiques photos (comme toujours). Bon courage aux Globe Pedaleurs, et sourtout a la plus jeune d’entre eux. Quelle aventure…

  3. Bonsoir à vous trois,

    Je suis la maman de Marie-Claude Dumont qui demeure à Vancouver et que vous connaissez bien.
    Je vous suivrai tout au long de votre aventure exceptionnelle avec une jeune fille de six ans. Vous avez mon admiration et votre site est épatant.
    Bon voyage à vous trois.
    Courage Emma! Tu es bien chanceuse d’être 24/24hrs avec ton papa et ta maman en découvrant le monde. Quel cadeau!
    Yolande

  4. FX, je m’adresse au photographe. Quelles etaient les parametres pour ta magnigique photo (en titre de cet article)? balance des blancs/filtre? La photo est elle retouchee en post-treatement dans lightroom ou autre? avec un filtre? J’adore la tonalite (couleur froide bleutee a gauche et tres chaude a droite)
    As tu un moyen facile de partager ces infos directement en postant la photo sur le site pour eduquer les amateurs non avertis comme moi!)

    • Salut Franck, merci bcp pour les compliments, je fais ce que je peux 🙂 Pour répondre à ta question, en général je prends mes photos en format RAW, qui est comme le négatif et permet d’optimiser les ajustements qu’on souhaite apporter aux photos. Je les retouche dans Lightroom 4. Par contre la photo dont tu parles a été prise avec notre iPhone et retouchée avec l’application gratuite Instagram, tout simplement. Je ne pense pas publier ce genre d’infos techniques sur le blogue car je ne suis pas certain que tant de gens soient intéressés par cela, autres que des amateurs avertis comme toi. Ceci dit, si tu as d’autres questions sur d’autres photos en particulier, envoie-moi un email et je t’y répondrai avec grand plaisir. Bises à toute la famille!

  5. Bonjour à vous trois, nous vous suivons, on regarde les photos, je fais un résumé aux enfants du texte! Les garçons trouvent qu’Emma est très belle! Merci pour le petit clin d’oeil du cahier de rimes, les enfants ont trouvé cela très drôle! Les enfants sont rassurés qu’Emma continue de faire la lettre du jour! À tous les jours quelqu’un parle d’ Emma! On vous trouve très chanceux, surtout d’avoir vu des vrais totems!
    Ça donne le goût de partir! On te fait un gros câlin Emma!

    • Merci Sylvie ! Votre mot nous fait grand plaisir, ainsi qu’à Emma, qui a d’ailleurs quelque chose à vous dire et à sa classe:
      Aujourd’hui j’ai fait la lettre Z. Aujourd’hui aussi on a vu des étoiles de mer, une méduse, un phoque, des poissons, des crabes et même des épaulards (mais de loin) ! La méduse était si petite et si transparente que maman ne l’a même pas vue! ON est allé à la bibliothèque et j’ai lu des livres en anglais. J’apprends l’anglais et je me fais des amis qui parlent anglais. Gros bisous, Emma.
      À bientôt!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s